Qu'est-ce qu'une API RESTful ?

Les API REST ou RESTful sont l'un des types d'API les plus répandus. Elles offrent de nombreux avantages et sont conçues pour exploiter les protocoles existants. L'architecture REST (Representational State Transfer) est compatible avec la majorité des protocoles, mais lorsqu'elle est utilisée pour les API Web, elle exploite généralement le protocole HTTP. Cela signifie que les développeurs n'ont pas besoin d'installer de bibliothèques ou de logiciels supplémentaires pour créer une API REST.

L'un des principaux avantages des API REST réside dans leur grande flexibilité. Puisque les données ne sont pas liées aux ressources ou aux méthodes, l'architecture REST peut traiter plusieurs types d'appels, renvoyer différents formats de données et même changer de structure avec la mise en œuvre correcte de l'hypermédia. Cette flexibilité permet aux développeurs de créer une API qui répond à vos besoins, ainsi qu'à ceux de clients très divers. 

Il existe 6 contraintes clés à prendre en compte lorsque l'on cherche à savoir si l'API RESTful est le type d'API qui répondra le mieux aux besoins que l'on veut satisfaire :

  • Client-serveur : cette contrainte repose sur le concept selon lequel le client et le serveur doivent être séparés l'un de l'autre et autorisés à évoluer individuellement.
  • Sans état : les API REST sont sans état, ce qui signifie que les appels peuvent être réalisés indépendamment les uns des autres et que chaque appel contient toutes les données nécessaires pour être mené à bien.
  • Cache : étant donné qu'une API sans état peut augmenter la surcharge des requêtes en traitant de grandes quantités d'appels entrants et sortants, une API REST doit être conçue de manière à encourager le stockage des données pouvant être mises en cache.
  • Interface uniforme : la clé du découplage entre le client et le serveur réside dans une interface uniforme qui permet une évolution indépendante de l'application sans que les services, les modèles ou les actions de l'application soient étroitement liés à la couche d'API.
  • Système multicouche : les différentes couches de l'architecture des API REST travaillent ensemble pour construire une hiérarchie qui favorise la création d'une application plus évolutive et modulaire.
  • Code à la demande : le code à la demande permet de transmettre du code ou des applets via l'API pour les utiliser dans l'application.

Contrairement à SOAP, REST n'est pas limité à XML, mais peut renvoyer XML, JSON, YAML ou tout autre format en fonction de la demande du client. Et à l'inverse du protocole RPC, les utilisateurs n'ont pas besoin de connaître les noms de procédures ou les paramètres spécifiques dans un ordre précis.

L'un des désavantages des API RESTful c'est qu'elles peuvent vous faire perdre votre capacité à maintenir l'état dans REST, comme dans les sessions. Les nouveaux développeurs peuvent en outre rencontrer des difficultés lors de leur utilisation.

Il est donc important de comprendre ce qui constitue une API RESTful et pourquoi ces contraintes existent.